Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/3o-semaine-de-l-Avent-Le-cantique-du-Pain
      3° semaine de l’Avent : Le cantique du Pain

3° semaine de l’Avent : Le cantique du Pain

Du poête Marie Noël

En l’honneur de Marie : un très beau poême


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 24 mars 2014
  • réagir
  • 1 vote


Dans le mois de mars, nous fêtons l’Annonciation de Marie,

Aussi, cette semaine, nous allons préparer notre cœur, avec ce nouveau poème de Marie Noël :


LE CANTIQUE DU PAIN Bethlem, la Maison du Pain

lundi 24 mars

LA BOULANGERE

La boulangère en son logis pieux,

Avril venant reçut le grain de Dieu.

L’a mis à l’ombre dans son humble grenier.

L’a serré là pendant neuf mois entiers.

LE CHOEUR

"Faites-nous le Pain,

Marie, ô Marie !

"Faites-nous le Pain,

Car nous avons faim."



mardi 25 mars

LA BOULANGERE

La boulangère a pris un long chemin

Pour s’en aller à la Maison du Pain.

Pour le pétrir elle a peiné la nuit

L’a mis au monde environ la minuit.

LE CHOEUR

"Cuisez-nous le Pain ?

Marie, ô Marie !

Cuisez-nous le Pain

Car nous avons faim"


mercredi 26 mars

LA BOULANGERE

L’a cuit trente ans au feu de sa maison,

A la chaleur de sa belle saison.

A la douceur de son coeur le plus doux,

Le tendre Pain, le Pain blond, le Pain roux.

LE CHOEUR

"Portez-nous le Pain

Marie, ô Marie !

Portez-nous le Pain,

Car nous avons faim."



jeudi 27 mars

LA BOULANGERE

Après trente ans, l’ayant du four ôté,

Son fils unique en ville l’a porté ;

A tous les gens affamés d’alentour,

Le Pain nouveau, le Pain tout chaud d’Amour.

LE CHOEUR

Servez-nous le Pain,

Marie, ô Marie !

Servez-nous le Pain,

Car nous avons faim.



vendredi 28 mars

LA BOULANGERE

Pour trente sols le marchand l’a vendu,

Pour trente sols mille dents l’ont mordu

Au grand repas qui fut un vendredi

Servi pour l’homme à l’heure de midi.

LE CHOEUR

"Livrez-nous le Pain,

Marie, ô Marie !

Livrez-nous le Pain,

Car nous avons faim.



samedi 28 mars

LA BOULANGERE

Mais quand l’a vu meurtri, rompu, détruit

Le Pain vivant qu’elle avait fait la nuit,

Comme un agneau par les loups dévoré,

La boulangère en grand deuil a pleuré.

LE CHOEUR

"Pleurez sur le Pain,

Marie, ô Marie !

Pleurez sur le Pain,

Car nous avons faim.



Marie-Noël : 1883-1967

- Célibataire, née dans une famille très cultivée et peu religieuse.


- Des évènements importants jalonnent son existence : un amour de jeunesse déçu et l’attente d’un grand amour qui ne viendra jamais, la mort de son jeune frère un lendemain de Noël, les crises de sa foi... tout cela sous-tend une poésie aux airs de chanson traditionnelle.


- Profondément catholique, le déchirement entre sa foi, sa solitude voire son désespoir et l’espérance font de Marie-Noël une femme très attachante...et hautement spirituelle.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.