Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Au-sujet-de-l-adutere

Au sujet de l’adultère

Aimer sa femme de tout coeur, Dieu déjà l’avait déjà maintes fois rappelé dans l’ancienne Alliance,


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Père Gabriel
  • 16 juin 2017
  • réagir
  • 1 vote

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,27-32.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez appris qu’il a été dit : ‘Tu ne commettras pas d’adultère’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.
Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne.
Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne.
Il a été dit également : ‘Si quelqu’un renvoie sa femme, qu’il lui donne un acte de répudiation’.
Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui renvoie sa femme, sauf en cas d’union illégitime, la pousse à l’adultère ; et si quelqu’un épouse une femme renvoyée, il est adultère. »

Méditation de l’évangile du vendredi 16 juin

" Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur."

Jésus, dans ce texte de quelques mots, définit bien l’attitude nouvelle de l’homme dans ses rapports conjugaux !

Il ne nie nullement l’instinct qui pousse les sexes l’un vers l’autre. Regarder une femme et la trouver belle est tout à fait normal et légitime pour Lui. mais pas au point de la désirer si elle n’est pas votre femme !

C’est notre coeur qui doit nous conduire, et le coeur, au sens biblique exige une fidélité absolue. Aimer sa femme de tout coeur, Dieu déjà l’avait déjà maintes fois rappelé dans l’ancienne Alliance, c’est l’aimer comme on aime le Dieu unique,
sans trahison et sans défaillance.

" Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force.Et tu n’aimera que Lui seul."

Dieu n’a-t-il pas maintes fois par ses prophètes, reproché son infidélité à Israël qui court vers les nouveaux Dieux et les délaisse comme l’époux infidèle méprise et bafoue son épouse ?

" Moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur."

Jésus propose à ceux qui choisissent d’entrer dans le Royaume une manière exigeante de vivre leur sexualité, mais cette radicalité n’est possible qu’appuyée sur son amitié, lorsque le coeur est transformé et domine l’instinct. Les chemins de la liberté divine sont exigeantes.

" Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne."

Dans ce domaine, beaucoup ne sont qu’en marche vers le Royaume, et ne peuvent même pas comprendre ce que dit le Seigneur.

Père Gabriel






Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



L’évangile et sa méditation par le Père Gabriel