Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Je-dialogue-avec-Jesus
      Dialoguer avec Jésus

Dialoguer avec Jésus

Seigneur : Merci, Pardon, s’il te plait, je t’aime


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 30 janvier 2017
  • réagir
  • 3 votes

C’est souvent une prière du soir. Le jour qui s’achève est comme une page d’Evangile : Dieu est venu au-devant de l’homme, de ma vie personnelle.

Et je L’ai plus ou moins reconnu et accueilli. Pendant un bref moment, je vais voir concrètement c’est vrai pour moi.

Je m’arrête principalement sur les points suivants :

De Toi à moi, Seigneur : Merci :

- Pour les dons, les joies, la croissance, sa présence, les signes reçus aujourd’hui.

- Pour l’importance de certains petits faits. "Dieu était là et je ne le savais pas."

- Pour l’importance de cette journée qui est notre histoire commune à Lui et moi, une journée d’Alliance.



- De Toi à moi, Seigneur : Pardon

- Pour mes failles, mes faiblesses, mes péchés, mes absences de ce jour. Tout ce qui a manqué à cette Alliance de mon côté. "Tu étais avec moi, mais moi je n’étais pas avec toi" (St Augustin)

- Confiant dans la lumière, je reconnais la part d’ombre. "Celui qui dit la vérité vient à la lumière".

- J’accueille la miséricorde qui me sauve.



Nous deux ensemble, Seigneur :

- Me confier à Lui pour demain.

- Offrir ce que sera l’avenir.

- Lui demander sa grâce pour moi, pour d’autres ...



Notre Père qui est aux cieux...

Avec l’aide de saint Ignace de Loyola

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Nourrir ma vie spirituelle