Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Jesus-et-la-richesse-Les-imperatifs-de-la-liberte-essentielle
          Jésus et la richesse : Les impératifs de la liberté essentielle

Jésus et la richesse : Les impératifs de la liberté essentielle

C’est le désir de notre Père du Ciel, "car où est ton trésor, là sera aussi ton coeur"


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Père Gabriel
  • 26 février 2017
  • réagir
  • 2 votes

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 6,24-34.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent.
C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?
Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ?
Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ?
Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas.
Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux.
Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?
Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?”
Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.
Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Méditation de l’évangile du dimanche 26 février

Qui, avant Lui, a méprisé les richesses avec cette violence ? Qui, avant Lui, s’est élevé si haut ? Car si certains sages ont découvert la vanité de l’or, personne ne nous a conduits,
avant Lui, vers le Royaume incorruptible du Père.

"Ne crains pas, petit troupeau, car il a plu à votre Père de vous donner le Royaume. Vendez ce que vous avez et faîtes l’aumône"

"Ne vous amassez pas des trésors sur la terre où la teigne et le ver consument, et où les voleurs percent les murs et volent ; mais amassez-vous des trésors dans le ciel,
où ni teigne ni ver ne consument, et où il n’y a pas de voleurs qui percent les murs et volent.
"Car, où est ton trésor, là sera aussi ton coeur".

Il ne s’agit pas, pour Jésus d’une attitude orgueilleuse de mépris envers les richesses, mais de nous faire découvrir la vraie richesse. C’est ici qu’il faut rappeler le mot d’un ami du philosophe Diogène : "Diogène, je vois ton orgueil à travers les trous de ton manteau."

Jésus nous entraîne vers une recherche tout autre. La cascade d’impératifs : " Vendez ce que vous avez...", "Faites l’aumône...", "N’amassez pas de trésors sur la terre...", "Amassez-vous des trésors dans le Ciel...", nous invite à bien saisir le vrai sens de notre vie et à nous donner à fond à la poursuite des richesses essentielles du Royaume.

C’est le désir de notre Père du Ciel, "car où est ton trésor, là sera aussi ton coeur"

Jésus connaît bien le coeur humain. Il sait que nous sommes des passionnés. Nous sommes entièrement pris par ce que nous faisons avec coeur. Nous avons le coeur à l’ouvrage, comme l’on dit, que cela soit pour le bien ou pour le mal, pour l’utile ou pour l’inutile.

Jésus nous recommande de bien orienter cette activité et de ne pas la gaspiller pour des futilités.

Père Gabriel







Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Le royaume de Dieu