Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/La-Croix-Glorieuse-avec-soeur-Emmanuelle
      La Croix Glorieuse, avec soeur Emmanuelle

La Croix Glorieuse, avec soeur Emmanuelle

Pour apaiser son coeur


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 5 août 2016
  • réagir
  • 1 vote


Dans "Mon testament spirituel" aux Presses de la Renaissance, soeur Emmanuelle parle de la souffrance et de la mort avec une grande délicatesse et humilité... elle peut nous aider à nous laisser apprivoiser par la Croix Glorieuse de Jésus.

Voici quelques passages :


La souffrance : l’un des plus grands mystères humains

- La souffrance est l’un des plus grands mystères humains, nous dit sœur Emmanuelle.

- Dieu a voulu s’incarner pour vivre la souffrance.
« Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? » demande à son Père le Christ en croix.

- La souffrance me paraît parfois un domaine que j’ose à peine approcher.

- C’est comme si les mots n’avaient plus d’écho lorsque l’on parle de la souffrance…


Les carences d’amour

- Les carences d’amour d’un enfant sont insupportables…

- Que répondre à une Personne qui me confie sa détresse morale ?

- Je demande à Dieu de les aider à porter leur souffrance ;

- La souffrance fait partie de la vie ; Dieu ne supprime pas la souffrance…

- Je prie la nuit à la chapelle, je collecte la carence d’amour des hommes.
Je l’unis avec la carence d’amour que le Christ a voulu ressentir dans son corps, son âme, son cœur,

- Quand il a été cloué comme une bête sur la croix, entouré de moqueries, se sentant même abandonné de Dieu.

- Le christ est passé par cette extrémité de douleur avant la Résurrection

- Je crois en la Résurrection de la chair et en une vie d’amour d’éternité en éternité

- C’est pourquoi j’offre ma prière, unie à la Passion du Christ, à la mort, au vide, et au cri d’angoisse poussé par le Christ.

- Je cois que de la souffrance sort la Joie ; Je crois que de la mort sort la Vie.



Des catastrophes, des malheurs atroces

- Des catastrophes, des malheurs atroces...Dieu les laisse se produire.

- Et cela nous révolte.

- J’ai été choqué plus d’une fois. Je me suis tournée vers le Seigneur, le coeur douloureux et j’ai demandé :

- Mon Dieu pourquoi as-tu permis cette souffrance ?

- Cette maman qui meurt...cet enfant innocent maltraité...la vague du tsunami... la guerre...l’énumération de ces pourquoi serait sans fin.
..

- Chaque fois, à mes questions, dans le silence de la prière qui apaisait mon cœur tumultueux, la même réponse est venue :

- " Parce que la souffrance aura une fin".




Accepter de voir plus loin.

- Accepter de voir plus loin, au-delà du malheur qui nous frappe.

- Lever les yeux au Ciel comme la Vierge Marie tenant dans ses bras le cadavre de son fils.

- La pauvre chair du Crucifié porte les marques de la folie meurtrière des hommes.

- Mais la Mater Dolorosa sait dépasser sa douleur de mère désespérée.

- Elle contemple l’au-delà de la souffrance qui est la paix

- Elle contemple l’au-delà de la mort qui est la vie éternelle.


La mort : la grande séparation de ceux qu’on aime

- Je n’oublie pas cette maman, copte égyptienne, dont le bébé était mort du tétanos.
Dans sa foi, elle avait trouvé la force de lever vers le ciel le petit cadavre ; A travers ses larmes, elle murmurait :

- " Tu es heureux, toi, mon petit ! Je me réjouis pour toi".

- Les larmes naissent de la souffrance de la séparation ;

- Comme nous, le Christ pleure quand il constate la mort de Lazare.

- Mais si l’on croit que l’autre est entré dans la joie de Dieu, on se réjouit pour Lui.

- Son temps de souffrance est révolu, il est entré dans l’éternité de l’Amour.




Jésus est la Vie et la Résurrection

- Passer par la mort avec Jésus, ce n’est plus mourir.

- C’est célébrer le jour de la naissance à la vie éternelle.

- "Lazare, sors ! ", ordonne le Christ d’une voix forte.

- L’impensable se produit : Lazare reçoit une grâce inouïe. mort, il se relève et sort de sa tombe.

- Le miracle est accompli aux yeux de tous.

- Le processus de corps de décomposition du corps de Lazare est renversé ;

- la mort est vaincue, la mort libère lazare, Jésus est la Résurrection et la Vie.

- Cette cène est pour moi extraordinaire !



Le ciel : la Ronde des élus

- Fra Angélico est à mes yeux l’artiste qui a le mieux représenté le ciel.

- Je crois que Jésus est venu pour que tous les hommes soient heureux, déjà sur cette terre est, plus tard, dans le ciel.

- L’être humain n’est pas fait pour le malheur.dans les moments difficiles, j’aime me rappeler le visage penché de Jésus crucifié.

- Il regarde le bandit mis en croix à ses côtés ;

- Et le bandit regarde Jésus.

- Le christ lui dit avec un sourire plei de bonté :

- " Aujourd’hui tu seras avec moi dans le ciel et tes péchés te seront pardonnées" .

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Découvrir la Miséricorde de Dieu