Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/La-famille-ne-peut-pas-vivre-sans-pardonner-et-se-pardonner
        Recevoir et donner le pardon en famille

Recevoir et donner le pardon en famille


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 4 novembre 2015
  • réagir

La famille est à nouveau au cœur de la catéchèse du Pape François, mercredi 4 novembre 2015,

- C’est le moment cependant de continuer de parler de la famille qui ne s’arrête pas et qui est toujours en chemin .

- Aujourd’hui, dans la bouche de François, la famille prend la forme d’une grande salle de sport, d’entraînement au don et au pardon réciproque, sans lesquels aucun amour ne peut durer.

- La prière du Notre Père et la Bible nous l’enseigne. « On ne peut pas vivre sans se pardonner, du moins on ne peut pas bien vivre, spécialement en famille. Les torts que l’on se fait sont dus selon lui à notre fragilité et à notre égoïsme.

- Ce qui nous est demandé, c’est de guérir tout de suite les blessures que l’on s’inflige, de retisser immédiatement les liens que l’on brise dans la famille.. Immédiatement, tout de suite, car si on attend trop, tout devient plus difficile.

- Il y a un seul secret, simple, pour guérir les blessures, confie François : « Ne pas laisser une journée se terminer sans demander pardon, sans faire la paix entre mari et femme, entre parents et enfants, entre frères et sœurs ».

- Seulement ainsi le mariage se renforce et la famille devient une maison plus solide, qui résiste aux secousses de nos petites et grandes méchancetés.

- Dans ce sens, nul besoin de grands discours, mais seule une simple caresse : « une caresse et tout est fini », se réjouit le Pape.

- Il est ainsi indispensable, insiste-t-il, qu’ il y ait des lieux, comme la famille, où l’on apprend à se pardonner les uns les autres.

Le Pape rappelle aussi que le Synode sur la famille a permis de raviver notre espoir sur la capacité de pardonner et de se pardonner fait partie de la vocation et de la mission de la famille. Cela la rend capable d’aider la société à être moins méchante et cruelle.

Dans cette perspective, François désire ainsi que lors du Jubilé de la Miséricorde, les familles « redécouvrent le trésor du pardon réciproque ». (AG)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.