Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/La-perle-precieuse

La perle précieuse

C’est un trésor qui apporte la joie, au contraire des trésors humains, comme dans le "Savetier et le Financier".


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Père Gabriel
  • 2 août 2017
  • réagir
  • 3 votes

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 13,44-46.

En ce temps-là, Jésus disait aux foules :
« Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.
Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines.
Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »

Méditation de l’évangile du mercredi 2 août

Pour nous faire saisir l’absolu du Royaume qui nous entraîne à une action radicale si nous le découvrons, Jésus nous livre ces deux images :

« Le Règne des Cieux est semblable à un trésor caché dans un champ : l’homme qui l’a trouvé, l’a caché. Et dans sa joie, il va et vend tout ce qu’il a et il achète ce champ-là.
Le Règne des Cieux est encore semblable à un homme marchand, cherchant de belles perles. Ayant trouvé une perle précieuse, il s’en alla, vendit tout ce qu’il avait l’acheta »

Les paraboles du trésor et de la perle précieuse, on retrouve le thème central de la pauvreté. Jésus nous enseigne la dépossession de tout ce qui empêchait d’acheter le champ au trésor ou la perle fine. Cette pauvreté nous fait découvrir la richesse de l’Amour de ce Dieu Père qui a osé nous créer, pour bien autre chose que pour les splendeurs et richesses de la Terre.

D’ailleurs, c’est un trésor qui apporte la joie, au contraire des trésors humains, comme le bonhomme La Fontaine nous l’a appris dans le "Savetier et le Financier".

Voilà pourquoi la religion que Jésus nous enseigne, et la vie qu’elle nous apporte, nous procurent une joie qui surpasse toutes les peines rencontrées pour s’approprier ce trésor ou cette perle. Mais il s’agit d’une joie discrète qui se contient. Elle a cependant une telle puissance, elle nous envahit si fort, cette joie de la découverte du Dieu Père, et celle de notre entrée dans la famille divine, que plus rien ne compte.

Les décisions radicales sont prises, sur le coup, pour nous emparer de cette vie.

Jésus nous enseigne aussi dans les paraboles du trésor et de la perle précieuse que notre liberté, une fois orientée vers Dieu dans un choix généreux, nous entraîne, à tout coup à la folie de l’abandon de tout le créé pour posséder la joie même de Dieu.

Pour Jésus, celui qui a orienté sa liberté vers Dieu et son Royaume n’en aura jamais fini de faire des trouvailles.

« Jésus leur dit : Avez-vous compris tout cela ? Ils lui disent OUI.

Il leur dit : C’est ainsi que tout scribe initié à la doctrine du Règne des Cieux est semblable à un homme maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes ».

Père Gabriel







Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



L’évangile et sa méditation par le Père Gabriel