Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Le-temoignage-chretien-un-message
      Le témoignage chrétien : un message joyeux de Salut

Le témoignage chrétien : un message joyeux de Salut


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 20 avril 2015
  • réagir

Nous sommes tous appelés à témoigner de la résurrection du Christ : Voici une réflexion sur le sens du témoignage.

Dans les lectures bibliques de la liturgie d’aujourd’hui résonne deux fois le mot “témoins"

- La première fois, par Pierre lorsqu’après la guérison du paralytique, à la porte du temple de Jérusalem, il s’exclame : “Vous avez fait mourir le Prince de la vie, que Dieu a ressuscité des morts ; nous en sommes témoin” ( Actes 3,15).

- La deuxième fois, sur les lèvres de Jésus ressuscité : le soir de Pâques, Il ouvre l’esprit des disciples au mystère de sa mort et de sa résurrection, et Il leur dit : « C’est vous qui en êtes les témoins » (Lc 24,48).

- Les apôtres, qui virent de leurs propres yeux le Christ ressuscité, ne pouvaient pas ne pas parler de leur expérience extraordinaire.

- Le Christ leur était apparu afin que la vérité de sa résurrection puisse atteindre tout le monde à travers leur témoignage.

- Et l’Eglise a le devoir de prolonger dans le temps cette mission ;

- Chaque baptisé est appelé à témoigner par la parole et par les actes, que Jésus est ressuscité, qu’il est vivant et présent parmi nous.



Mais qui est le témoin

- Le témoin est celui qui a vu, qui se souvient et raconte. Voir, se souvenir et raconter sont les trois verbes qui décrivent l’identité et la mission du témoin.

- Le témoin est celui qui a vu, mais pas avec un avec œil indifférent ; il a vu et il s’est senti concerné par l’événement.

- C’est pour cette raison qu’il se souvient, pas seulement parce qu’il sait reconstruire précisément les événements, mais parce que ces faits lui ont parlé et il en a saisi le sens profond.

- Alors le témoin raconte, non pas avec froideur et détachement, mais comme celui qui s’est remis en question, et qui depuis ce jour a changé de vie.



Le contenu du témoignage chrétien

- C’est un message de Salut, un événement concret, même une personne : le Christ est ressuscité, vivant et unique Sauveur de tous ;
(Ce n’est pas une théorie, une idéologie ou un système complexe de préceptes et d’interdits)

- Ceux qui ont fait l’expérience personnelle du Christ, dans son Église, à travers un cheminement qui a son fondement dans le baptême, sa nourriture dans l’Eucharistie, son sceau dans la Confirmation, sa conversion continue de la Pénitence rendent témoignage de cela.

- Grâce à ce cheminement, toujours guidé par la Parole de Dieu, tout chrétien peut devenir témoin de Jésus ressuscité.

- Et son témoignage est d’autant plus crédible lorsqu’il irradie à travers un style de vie évangélique, joyeux, courageux, doux, paisible, miséricordieux.


Si au contraire le chrétien cède au confort, à la vanité, à l’égoïsme, il devient sourd et aveugle à la demande de « résurrection » de tant de frères, comment communiquera-t-il alors Jésus vivant, sa puissance libératrice et sa tendresse infinie ?

Pape François



Pour voir le texte intégral

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Réflexions de la semaine