Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Les-fruits-de-la-reconciliation-5
      Les fruits de la réconciliation 6

Les fruits de la réconciliation 6


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 26 janvier 2012
  • réagir


- Dieu nous invite au festin !!!

Recevoir son pardon nous met le cœur en joie !

Après le confession, je me sens toute propre et légère !!!

Je me sens libérée aussi.

Et guérie.

Car j’ai remarqué aussi que le fait de taire quelque chose qui nous fait honte,
honte de nous-même,
nous emprisonne dans le mensonge, et nous empêche donc même de guérir.
Même,
on peut se dire que c’est perdu d’avance,
et les efforts mêmes nous semblent inutiles,
et alors,
le mal qui nous fait tant honte, au lieu de guérir, empire.

Comme si j’avais honte d’aller voir le médecin pour une angine et finalement,
je mourrais d’une pneumonie.

TEMOIGNAGE

J’avais quelque chose de gros sur le coeur,
et dont j’avais honte,
depuis une quinzaine d’années.
Un jour,
mais pas à la première confession, parce que c’était trop dur à ce moment,
j’ai tout dit.
J’avais besoin de vider enfin mon sac.

En plus,
la réponse fut non seulement le pardon,
mais aussi que j’avais surévalué ce mal.

J’étais aussi délivrée
du sentiment de culpabilité
qui me faisait me dénigrer encore plus.






- Le pardon de Dieu nous remet aussi debout

et nous permet aussi,
à travers son regard plein d’amour, de nous aimer nous-même.

Indispensable étape pour pouvoir aimer l’autre :
« Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».

Vider mon sac ?
C’était bien ça. Ce sac trop lourd qui me faisait courber le dos,
baisser la tête et manquer le beau paysage de la vie,
les beaux visages de mes frères !

Et ce sac,
s’il est plein,
comment le Seigneur peut-Il encore le remplir de son amour ?
Oui,
il nous faut le vider régulièrement
pour pouvoir y accueillir tous les cadeaux que Dieu veut nous faire !

Acte de foi ?
Parfois, on ne sent rien ! Mais il faut alors avoir foi que Dieu m’a pardonnée !!!

TEMOIGNAGE

Une fois,
je suis retournée demander pardon pour la même chose…
le prêtre ne me l’a pas donné ;
j’étais étonnée et déçue…

Il m’a dit « je te pardonne de n’avoir pas accepté le pardon »… !
Manque de foi que j’avais eu, foi que ma demande avait été exaucée !






Parfois, on hésite à y aller.

Par exemple, parce qu’on a toujours le même péché à avouer !
On se dit « A quoi bon !
j’ai déjà demandé pardon, Il m’a pardonnée, et je suis retombée !

Oserais-je encore demander ? Est-ce que je le mérite ?
Je ne suis pas sûre qu’après, je ne retomberais pas encore ! »

Mais oui !
Je suis toujours pécheur, et Dieu est venu pour les pécheurs,
pour moi donc,
et aussi, même si je retombe, à chaque fois, il me relève.

Ca aussi, il faut le croire.

Il ne se lasse pas et ne se lassera jamais de nous relever.
Et ainsi, petit à petit, nous avançons vers Lui.

TEMOIGNAGE

Un matin de semaine,
j’arrivais à la messe,
venant de l’autre bout de la ville où j’avais dormi chez mon ex-ami.
A la porte de l’église,
je n’osais entrer, trop honteuse de ma conduite.

C’est alors que je tombais sur une amie
à qui j’osais expliquer la situation et mon incapacité à entrer.
Elle me sauva,
en me disant :
« Jésus est venu pour les malades, pas pour les bien portants !
Si tu n’entres pas, tu lui tournes le dos.
C’est alors l’ennemi qui se frotte les mains ! »

Et je suis entrée,
et ainsi, ce message compris,
c’est avec ma misère que j’ai continué
de jour en jour
à découvrir toute la miséricorde de Notre Père.






Chute après chute, pardon après pardon,
et par tous les événements et rencontres qu’Il a permis,
je suis maintenant tout à fait libre de cet ami.
(Même si je sais devoir rester vigilante)

Il m’arrive aussi parfois de me trouver plus « moche » que Jésus le pense !

Je sens que je mérite une grosse sanction,
et c’est souvent que je trouve la pénitence bien douce !
Souvent aussi, qu’elle « tombe » bien.

Elle devient cadeau,
opportunité de découvrir tel saint, telle prière, tel psaume, …
qui justement, apporte à ce que je vis à ce moment.

Pour lire : pour conclure

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.