Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Marie-La-Joie-du-salut-1
      Marie, La Joie du salut-1

Marie, La Joie du salut-1


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 1er janvier 2015
  • réagir

1 - L’Hymne Acathiste à la mère de Dieu : la joie du Salut. Secret du Dessein de Dieu

Un ange, parmi ceux qui se tiennent devant la Gloire du Seigneur,
fut envoyé dire à la Mère de Dieu :
" Réjouis-toi !
Il incline les cieux et descend,
Celui qui vient demeurer en toi dans toute sa plénitude.
Je le vois dans ton sein prendre chair à ma salutation ! "

Avec allégresse, l’ange l’acclame :

Réjouis-toi en qui resplendit la joie du Salut

Réjouis-toi en qui s’éteint la sombre malédiction

Réjouis-toi en qui Adam est relevé de sa chute

Réjouis-toi en qui Ève est libérée de ses larmes

Réjouis-toi Montagne dont la hauteur

dépasse la pensée des hommes

Réjouis-toi Abîme à la profondeur insondable même aux anges

Réjouis-toi tu deviens le Trône du Roi

Réjouis-toi tu portes en ton sein Celui qui porte tout

Réjouis-toi Étoile qui annonce le Lever du Soleil

Réjouis-toi tu accueilles en ta chair ton enfant et ton Dieu

Réjouis-toi tu es la première de la Création Nouvelle

Réjouis-toi en toi nous adorons l’Artisan de l’univers

Réjouis-toi Épouse inépousée !



La Toute-Sainte répondit à l’ange Gabriel avec confiance :
" Voilà une parole inattendue, qui paraît incompréhensible à mon âme,
car tu m’annonces que je vais enfanter, moi qui suis vierge. "

Alléluia, alléluia, alléluia !


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.