Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Une-semaine-avec-Claire-de?lang=fr
      Une semaine avec Claire de Castelbajac

Une semaine avec Claire de Castelbajac


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 18 novembre 2012
  • réagir


Claire : Un témoignage de confiance totale qui donne la joie des enfants de Dieu et la certitude que le bonheur peut déjà se réaliser en partie sur cette terre.

"Je veux être une louange vivante à Dieu. Je veux être toute à Dieu. Comment savoir ce
qu’il attend de moi ?"

lundi 19 novembre

Claire de Castelbajeac : Qui est-elle ?

- Dès l’éveil de sa conscience, elle manifeste une intense joie de vivre, un sens aigu des autres, une générosité de cœur passionnée, et un attrait tout particulier pour les choses de Dieu

- A cinq ans et demi, elle fait sa première Communion. Dès lors, sa confiance illimitée en Dieu et son serein et total abandon envers Marie ne cessent de croître.

- Après ses études classqiues, elle entre à l’Institut Central de Restauration, à Rome (peinture et fresque).

- Sa vie semble toute facile. Elle a cependant beaucoup à souffrir, et de rudes combats à soutenir contre la maladie, contre sa sensibilité excessive et son impétuosité, dans les difficultés et tentations durant sa première année à Rome.

- Un pèlerinage en Terre Sainte a sur elle un impact profond.

- D’otobre à décembre 1974, elle restaure deux fresques de la basilique Saint-François, à Assise. Temps d’exceptionnel recueil­lement, de lumière, de bonheur.

- Au matin du 4 janvier1975 se déclare une méningo-encéphalite foudroyante,

- Et le 22 janvier 1975 à 21 ans, Claire entre dans l’Eternité.



mardi 20 novembre

Claire : Son désir de sainteté

- As tu pensé à offrir ton cœur et ta journée ? « Bien sûr ! Sans ça, à quoi je sers ? » (7 ans - à sa mère)

- « Vous savez ce que je veux être plus tard ? » - Oui je le devine. Tu veux être religieuse. « Non, c’est plus fort que ça » - Alors, je ne devine pas... « Je veux être sainte, voilà ! C’est plus fort que d’être religieuse, hein ? » (8 ans ½ - à son père)

- Merci de m’avoir donne la force de faire des sacrifices. J’en ai tant besoin pour vous donner des âmes.

- Maintenant, je vais prier et faire des sacrifices autant que je pourrai, pour les pécheurs, les païens, les persécuteurs, les missionnaires et ceux qui ne peuvent être baptisés.

Notes dans un cahier - à l’âge de 13 ans :
(on retrouve des accents thérésiens...)



mercredi 21 novembre

Son message : "Tu as pour vocation le bonheur !"

- J’ai du bonheur en trop, ça déborde. Voulez-vous que je vous le donne ?

- Je suis contente, contente, toute remplie d’un bonheur (la joie des enfants de Dieu, peut-être ?) d’un bonheur qui ne peut pas se définir. (14 ans ½ à ses parents)

- C’est drôle, en y réfléchissant, que de motifs de bonheur on peut trouver ! La vie n’est que bonheur ! Ce sont les hommes qui en font du malheur. Si tout le monde pouvait le comprendre ! (16 ans à ses parents).



jeudi 22 novembre

Sa vie en Italie

- La ville éternelle où elle fait l’expérience de la liberté et de l’indépendance
lui offre de nombreuses tentations, particulièrement sur le plan de la pureté.

- Elle sollicite auprès de sa famille force prières, et elle-même répète inlassablement cette invocation qu’elle aime tant : "Ô Marie Immaculée, je vous confie la pureté de mon coeur. Soyez-en la gardienne pour toujours".

- Ces difficultés vont permettre à Claire de vraiment prendre conscience de la source de tout bonheur : l’union à Dieu.

- "Je me dis qu’au milieu de cette boue païenne, il faut que je fleurisse par Dieu, donc vivre Dieu, donc la joie de Dieu. [...]

- Je dois être gaie sous peine de manquer de témoignage. [...] Je ne vis plus comme je le devrais, je suis pleine de résolutions que j’oublie tout le temps.

- Et ma première est celle-ci : être joyeuse (sans forcer) quoi qu’on fasse : vachement dur ! [...]

- Il me faut d’urgence du calme et une retraite

- "Il faut absolument que je témoigne de Dieu dans la joie... Suffit pas de belles phrases." "Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j’approche et semer la joie.





vendredi 23 novembre

Un pélerinage fort en Palestine  :

- Un pèlerinage harassant et bouleversant au sens propre du terme.

- Ma vie a complètement changé d’optique en trois semaines :

- au-delà de ma familiarité avec la Sainte Vierge, je découvre l’Amour de Dieu, immense, étonnant et simple. [...]



samedi 24 novembre

La charité chrétienne

- La charité chrétienne c’est d’aimer les autres parce que Dieu les aime. Voilà,
entre autres, ce qui me bouleverse de joie divine. [...] J’espère que je ne parle pas trop en bonne sœur, mais je me sens pleine de joie divine".

- "Je suis tellement heureuse que si je mourais maintenant, je crois que j’irais au ciel tout droit, puisque le ciel c’est la louange de Dieu, et j’y suis déjà", confie Claire à sa mère quelques jours avant que ne se déclenche la méningo-encéphalite virale foudroyante qui doit l’emporter.



dimanche 25 novembre

Lettres à une amie et à ses parents - 1974

- Je prie pour toi. Fais confiance à la Sainte Vierge, et habitue-toi à la savoir présente à toute heure à côté de toi, et plus tu la sais présente, plus elle se rapproche de toi.

- Avec ça, tu ne peux échapper au rayonnement de sa Sérénité et de sa Paix. Le tout, c’est d’y croire. »

- Je m’aperçois maintenant combien tout, dans la vie, doit être tourné vers Dieu, et que, si on le pense vraiment, cela ne demande même pas d’effort, tellement c’est naturel. »

- Au-delà de ma familiarité avec la Sainte Vierge, je découvre l’Amour de Dieu, immense, étonnant et si simple. »

- Je voudrais déverser en toi de cette Foi qui maintenant m’inonde, et t’en donner la recette.

- Lis la Bible, commence par Saint Jean, dis des chapelets, et donne-toi quelques minutes par jour pour l’oraison.


Pour mieux connaitre Claire : deux livres et deux sites :

Le premier

Le second

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.