Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Une-semaine-avec-Pierre-Goursat
      Une semaine avec Pierre Goursat, guide spirituel

Une semaine avec Pierre Goursat, guide spirituel


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 11 juin 2013
  • réagir



Pierre Goursat est un laïc chrétien (1914-1991) encore peu connu qui a fondé la communauté de l’Emmanuel à partir des années 1970 avec Martine Lafitte-Catta.

Adorateur de Jésus dans l’Eucharistie, homme humble, discret et effacé, c’était un grand ami de l’Esprit-Saint et de Thérèse de Lisieux. Il avait un grand cœur ouvert aux autres pour les consoler, les éclairer et leur annoncer l’amour de Dieu.

Lors de rassemblements, Il a donné des enseignements courts et concrets qui peuvent nous amener à le choisir comme ami et guide spirituel.

Nous vous donnons quelques extraits pour une première découverte

Vous pourrez mieux le connaîtrer dans le livre de Martine Catta Pierre Goursat PAROLES (éditions de l’Emmanuel)


lundi 10 juin 2013

L’ESSENTIEL C’EST LE SEIGNEUR

- L’essentiel, c’est le Seigneur, c’est la vie intérieure, c’est l’adoration, c’est la prière.

- Si on ne vit pas dans la prière, dans l’adoration, dans l’humilité et la douceur du cœur du Seigneur, tout le reste ne sert à rien. (pet ;p29)

- Le chemin du Seigneur, c’est " Jésus doux et humble de cœur" (Paroles : p28)

- Je vivais de l’adoration et je faisais oraison dans l’adoration eucharistique et le Sacré-Coeur.

- L’adoration, il faut s’y mettre et ça vient en profondeur...c’est tout simple.




mardi 11 juin 2013

LA FORCE DE L’ESPRIT-SAINT

- L’amour de Dieu enflamme nos âmes pour que nous le portions aux autres ;

- C’est tout l’esprit de Pentecôte :

- Une effusion de l’Esprit qui doit continuer jusqu’à l’avènement de notre seul Seigneur, Maître et Ami

- On reçoit le baptême de feu pour le porter aux autres, pas pour le garder pour soi.(Paroles :p38)




mercredi 12 juin 2013

J’ETAIS UN PAUVRE TYPE

- Le Seigneur prends toujours des pauvres type pour l’aider ;

- Comme ça, au moins il est sure qu’on ne se prendra pas au sérieux et que c’est Lui qui passera....Je dis ça pour moi !

- Un jour je me suis dit : Mais pourquoi je me tourmente puisque c’est l’Esprit-Saint ...je suis un pauvre type, comme ça, eh bien, l’Esprit-Saint fera le travail ; ça s’est passé comme ça



jeudi 13 juin 2013

LA COMPASSION POUR LE SEIGNEUR ET POUR LES AUTRES

- Il y a des moments où le Seigneur nous dit :
Mais mon pauvre vieux il faut absolument prier pour telle âme, pour telle personne qui souffre, ....et le temps d’oraison passe rapidement parce qu’on est avec le Seigneur ; on a une intensité d’amour qui nous transforme.(Paroles : p137)

- Ensuite on peut se dire : Il faut que je fasse quelque chose de concret pour mes frères ; donc ce n’est pas une fuite mais un engagement..(Paroles : p136)

- On est tout le temps en train de se critiquer ; Alors comment voulez-vous qu’on arrive à avoir de l’amour les uns pour les autres ? ...

- si on a de la miséricorde, au lieu de " ah elle est embêtante !" on dira"elle est peut être un peu ennuyeuse , mais enfin bon..."

- Et petit à petit avoir cette miséricorde.


vendredi 14 juin 2013

TOUT FAIRE AVEC MARIE

- Avec Marie, tout se fait avec facilité.

Sans Elle, nous nous endurcissons avec un esprit volontariste et ça ne marche ps.

- Marie est l’humilité même, elle est la pureté même.

- Alors, si on demande à Marie, elle nous aide. mais il faut quand même lui demander !

- Alors, on est caché dans le manteau de Marie et on passe à travers ce monde.



samedi 15 juin 2013

La charité

- Au lieu de l’extase, je préfère, je préfère la médiocrité de chaque jour

- Et la médiocrité dans un Carmel où il fait froid, qui est laid, et où il a des petites sœurs qui sont plus ou moins réussies, ce n’est pas drôles, vous savez...

- Thérèse transformait tout en amour, c’est magnifique.

- He bien nous devons tout transformer, dans la vie de famille, dans la vie de bureau... dans le métro, partout.

- Si on fait ça (c’est une question d’habitude)), ces petits sacrifices engendrent en nous une présence du Seigneur, et petit à petit on arrive à la prière continuelle.

- C’est une prière concrète, ce n’est plus une prière faite de sentiments, de sensation ou de nombrilisme et tous ces trucs-là ; c’est simplement de l’Amour :Et plus on en fera, plus on brûlera.



dimanche 16 juin 2013

La charité -suite

- Ces petits sacrifices, c’est aussi des acceptations de services, de petits services à droite, à gauche... et ça crée avec ceux qui nous entourent vraiment uun amour, une joie, une vraie charité.

- On parle un peu trop : alors on se dit : " quand je n’ai pas envie de parler, je parle ; quand j’ai envie de parler, je me tais" vous voyez le contraire ! ce n’est pas difficile... et comme ça , on ne dit pas du mal des autres.

- On peur offrir à Jésus tout ce qui nous arrive, les choses agréables ou désagréables...Et spécialement les bonnes choses , parce que c’est avec les bonnes choses, en général qu’on se trouble et qu’on se retire du Seigneur, parce qu’on oublie de les vivre avec Lui et d’y mettre de l’amour.



Ces textes sont extraits du livre "Pierre Goursat PAROLES" de Martine Catta ; Editions de l’Emmanuel

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.