Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Vivre-la-chastete-7

Vivre la chasteté


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 25 janvier 2016
  • réagir

Vivre la chasteté : Pourquoi ? est-ce possible ?

C’est une vertu qui a une résonance un peu rétro, vieillotte et dépassée ;
Pour la plupart des jeunes, c’est complètement ringard et même dangereux ;
pour certains, c’est un désir et un appel profond, qui n’arrive pas à se concrétiser ;

• Alors, qu’est ce que la chasteté ?

Dieu a déposé dans le coeur de chacun d’entre nous un appel à la pureté et à la transparence ;
il a mis dans notre coeur aussi des forces vives d’amour pour lui et les autres, pour l’homme ou la femme
qui se concrétise par le désir de se donner.

- C’est notre trésor à chacun et chacune d’entre nous.

La chasteté est donc la vertu dynamique et constructive
qui va nous amenez à garder "intègre" et "entière"
toutes ces forces vives et cette pureté.

- Pour en faire quoi ?

¤ Pour un plus grand Amour
- Dieu
- son fiancé(e)
- Son mari et sa femme plus tard

¤ Pour un plus grand don, un don intégral ;
on va garder son coeur, son corps, ses pensées
pour mieux accueillir Dieu et se donner à Lui.

Le plus beau cadeau qu’un homme puisse faire à sa femme est cette pureté gardée par amour . EX : le regard, les lectures, les films, les propos douteux...)

¤ Pour que l’Esprit Saint puisse faire sa demeure en nous, il a besoin d’un coeur pur.

- La chasteté, quelque soit l’état de vie, c’est aussi une manière d’être :

x garder une certaine réserve avec les autres, ne pas monopoliser les conversation
pour être le centre d’intérêt.

x Respecter l’autre en s’intéressant à lui, en compatissant à ses joies et ses peines.

x aimer avec tendresse et délicatesse.

x accueillir les différences des autres.

Vous voyez comment chasteté et charité sont très proches.

L’une comme l’autre donne une joie profonde.


• La continence

Vous êtes appelés à vivre la chasteté dans la continence,
c’est à dire l’absence de relations sexuelles.

C’est une longue tradition dans l’Eglise que cette invitation à la continence,
avec sa grandeur et ses difficultés bien réelles
et de nombreux saints ont abordé ce sujet
dont saint Augustin qui a mené une vie agitée avant de se convertir ;
ce qu’il dit peut nous éclairer :

"Je croyais que la continence relevait de mes propres forces, (...)
forces que je ne connaissais pas ;
Et j’étais assez sot pour ne pas savoir que personne en peut être continent,
si tu ne le lui donnes ;

Et certes, tu me l’aurais donné,
si de mon gémissement intérieur,
j’avais frappé à tes oreilles
et si d’ une foi solide j’avais jeté en toi mon souci ".
(Confessions : 6,11,20)

Les pères du désert ont une grande expérience de la pratique et des difficultés de la continence.
voilà ce qu’écrit l’un d’eux :

"Celui qui veut vivre la continence avec ses propres forces
ressemble à un homme qui veut traverser la mer avec un seul bras !
prends l’humilité pour compagne, elle te sauvera de biens des dangers ;"

NE SOYONS PAS SURPRIS DE NOS CHUTES ET REPARTONS AVEC NOTRE BONNE VOLONTE




En synthèse :

La continence

c’est le chemin

- du bonheur profond
- de la lutte continuelle
- de l’humilité
- de la réalisation de soi
- de la croissance
- de la joie durable

Voici le dialogue de Saint Augustin et Saint Ambroise :
saint Augustin disait à Saint Ambroise en lui montrant le crucifix :

« regarde bien Jésus sur la Croix
et rappelle-toi qu’il n’a pas moins souffert sur cette croix pour te garder vierge
que me rendre à moi ma virginité.

Donc Ambroise, ne fais pas le malin.
Nous sommes tous le fruit de la grâce de Jésus Crucifié. »

C’est magnifique et rassurant.

Dieu nous accueille à cet instant tel que nous sommes avec notre péché, nos blessures et veut nous pardonner.




Je vais vous raconter ce que le Seigneur a fait pour moi.

Il y a quelques années,
j’étais le jeune homme riche de l’Evangile.
Célibataire et malheureux, collectionneur de faïences et d’autres objets.
J’avais pris des chemins de traverse sans pour autant avoir quitté l’Eglise !

Je voulais bien revenir et changer de vie, mais à une condition :
ne faire aucun effort

Comme j’étais encombré par de nombreux objets.
Je faisais régulièrement le tour de mon appartement et je prenais un bibelot.
Si j’y tenais, je le reposais, sinon, je le mettais dans le placard. ....
Ainsi, j’ai rangé mes faïences petit à petit dans le placard.

J’ai commencé à aller dans un groupe de prière,
puis à Paray-le-Monial.
Dans cette basilique, pendant les Vèpres,
je me suis senti d’un seul coup sale avec un désir de me confesser,( ce que je n’avais pas fait depuis 10 ans)
à un seul prêtre - que j’avais rencontré la veille - avec le secret espoir ne pas le retrouver.

L’office se termine, je me retourne pour sortir,
le prêtre était quelques mètres de moi, j’étais pris au piège !!!

Le soir à minuit, je me suis réconcilié avec le Dieu.
Après cette confession, j’ai reçu une grâce de pureté extra-ordinaire
qui m’a permis de passer d’une vie proche de celle menée par Augustin
à celle menée par saint Ambroise !

Pendant plus de 4 ans,
j’ai cheminé, reconstruit le bonhomme, avec des hauts et des bas et des chutes ...
donné mes faïences, vendu mes beaux meubles...
aidé par des amis.

Le Seigneur m’a désencombré et je me suis rendu disponible petit à petit.

Je faisais partie des célibataires classés dans les causes désespérées.
Jour après jour, sans que je m’en aperçoive,
le Seigneur m’a préparé à reconnaître ma future femme
qui était toute différente de celle que j’avais pu imaginer
(la réciproque est aussi vraie !)

Voici ce que nous voulions vous partager avec vous, aujourd’hui.

Pour lire : Le don

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Célibataire : Vivre !

Sur ce thème

2 Messages

  • Le 15 août 2013 à 03:46, par Rose

    Très beau témoignage !Avec Dieu tout est
    possible ! Cela me donne de l’espérance.
    Merci pour votre partage.

    Répondre à ce message

  • Amen Le 23 janvier 2014 à 17:26, par Marie Abigail

    Cela fait deux ans que j’ai décide de vivre la chasteté, sans jamais avoir su ce qu’elle était vraiment.
    Mais un soir pendant une leccio divina de l’Évangile de Marc 3,1-6, je prie la résolution de chercher à comprendre pourquoi les lois du Seigneur sont parfaites et faites pour notre bonheur. En particulier celle de cheminer dans la chasteté jusqu’au mariage.
    Je rends grâce au Seigneur pour ce qu’il a fait pour vous et je prie pour qu’il touche vraiment mon cœur et celui de mon compagnon.
    Dieu nous bénisse.

    Répondre à ce message