Oraweb.net, l’oasis de prière du web
http://oraweb.net/Vous-etes-le-sel-de-la-terre

Vous êtes le sel de la terre

Pour Jésus, l’essentiel : avoir le courage de nos opinions et savoir entraîner les autres afin d’être utiles pour le Royaume.


  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • Père Gabriel
  • 13 juin 2017
  • réagir
  • 5 votes

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 5,13-16.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien : on le jette dehors et il est piétiné par les gens.
Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.
Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison.
De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

Méditation de l’évangile du mardi 13 juin

Jésus aime la saveur, le sel. Sa sagesse est faite de force et de douceur, de violence et de paix.

Il n’aime pas les gens neutres. Il veut des gens actifs qui ne se laissent pas faire par leurs passions mais qui les dominent.

« Vous êtes le sel de la terre ». La grandeur du chrétien donne sa saveur au monde créé en le ramenant à Dieu. Mais « si le sel perd sa saveur, avec quoi va-t-on le saler ?
Il n’est plus bon à rien qu’à être jeté dehors et foulé aux pieds par les gens »

Pour Jésus nous devons donc avoir le courage de nos opinions et savoir entraîner les autres afin d’être utiles pour le Royaume.

« Ayez en vous du sel et soyez en paix les uns avec les autres

C’est bien là Jésus qui réclame de nous une vigueur intérieure, une grande activité, pas de médiocrité, mais tout cela tempéré par la paix entre nous. La vigueur n’exclut pas la compréhension, le respect des autres, l’attention portée à leur dignité de fils de Dieu.

Il y a chez Jésus une demande d’absolu vis-à-vis de nous-mêmes, si nous voulons étendre le Règne de Dieu. Á nous de le savoir.

Il nous faut donc devenir le sel de la terre. Jésus nous appelle à une religion active et généreuse, sans pour cela que notre action devienne provocante et indiscrète. Oui, « soyez en vous-mêmes du sel et soyez en paix les uns avec les autres »

La liberté chrétienne ne s’accomplit que dans la lutte, car jamais rien de grand et de beau ne se construit dans la facilité.

Père Gabriel







Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



L’évangile et sa méditation par le Père Gabriel

Sur ce thème