Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Postés par Père Gabriel (Page 2)

Jésus guérit deux aveugles et d’un muet

Méditation de l’évangile du vendredi 6 décembre  Non seulement Jésus leur parle, mais Il les touche. Il vient en ami et non en homme extraordinaire, évitant, par une guérison instantanée, de fausser les relations entre Lui et le malade. A travers Jésus, Dieu se fait tout proche de notre malheur : Il y touche. Évangile de…

Construire sur le roc

Méditation de l’évangile du jeudi 5 décembre Jésus nous rappelle simplement que la solidité de l’édifice vient de ses fondations et que la pierre angulaire, c’est Lui. Etre disciple de Jésus ne consiste pas à abandonner toute personnalité, bien au contraire. La source de l’inspiration est la même : ses paroles, mais les variations sont multiples, selon…

Seconde multiplication des pains

Méditation de l’évangile du mercredi 4 décembre Au soir de la seconde multiplication des pains, Jésus ne laisse pas aux siens le soin de renvoyer la foule. C’est à ce moment-là, sans doute, qu’Il entre le mieux en contact avec les gens qu’Il a touchés, et qu’Il console tant de malheureux qui se pressent autour…

Heureux êtes-vous de voir ce que vous voyez

Méditation de l’évangile du mardi 3 décembre Jésus sait la place qu’Il occupe : Le centre du monde. Il fut le centre d’attache des grands hommes qui l’ont précédé dans l’Histoire d’Israël et Il le sait. Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 10,21-24. À l’heure même, Jésus exulta de joie sous l’action de l’Esprit Saint,…

Guérison du serviteur du centurion romain

Méditation de l’Evangile du lundi 2 décembre La personne de Jésus l’avait bouleversé. Devant la maladie de son serviteur, voici qu’il envoie vers le prophète ses amis juifs pour demander une guérison à distance. Rien que cela !… Son audace et sa foi enchantent Jésus surtout lorsqu’il ose lui faire porter ce message : Évangile de Jésus-Christ…

Jean-Baptiste, l’homme courageux

Méditation de l’évangile du lundi 2 décembre Marc nous trace un portrait où le Baptiste apparaît comme une force de Dieu : “Or Jean était vêtu de poils de chameau autour des reins. Et il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage” . Force de Dieu qui prépare le chemin à celui qui vient nous sauver, bousculant…