Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Une courte vie de 9 années

Thérèse de Lisieux

Au couvent, elle s’ appelait Thérèse de l’enfant Jésus et de la Sainte Face

Thérèse : comme Thérèse d’Avilla, sa sainte patronne

De l’enfant Jésus : par amour de Jésus, se révélant aux petits.

De la Sainte face :
Par amour de Jésus crucifié pour nous,

Elle était humble et forte, avec du caractère,
alors que le style imagé de ses écrits et les peintures romantiques
influencés par le XIX° siècle,
donnent une fausse impression doucereuse de sa personnalité

Il n’en est rien : Thérèse était une battante

C’est une jeune fille simple et effacée, mais avec du caractère. ·

Elle fait des travaux tout simples : le ménage, la lessive, adjointe à l’infirmerie et à la porterie.

Elle écrit des poèmes et des pièces de théâtre pour distraire la communauté. Nous allons vous parlez essentiellement de la vie contemplative de Thérèse mais il ne faut pas oublier qu’elle a également agi et qu’elle a mis ses talents au service de sa communauté.

Et puis, elle a raconté, à la demande de sa sœur, l’histoire de sa vie. Ce sont les fameux manuscrits autobiographiques !

Elle a occupée les fonctions de maitresse des novices ce qui lui a permis de mettre en oeuvre ses qualités de pédagogue.

 

                Thérèse jouant Jeanne d’Arc une de ses pièces de théatre

 

Lire la suite : Après sa mort