Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Approfondir notre foi : Jean le Baptiste avec saint Augustin

Pour mieux connaître le plus grand et le dernier des prophètes

L’Eglise ne célèbre le jour natal d’aucun prophète, d’aucun patriarche, d’aucun apôtre : elle ne célèbre que deux nativités, celle de Jean et celle du Christ.

L’époque même où chacun d’eux est né figure un grand mystère.

Jean était un grand homme, mais après tout un homme.

C’est Jésus lui-même qui l’affirme : ” Parmi les enfants des femmes, il qu’en est aucun qui soit plus grand que Jean-Baptiste ”

Et Jean était un si grand homme que Dieu seul était au-dessus de lui.

Jean le dit lui-même : « Celui qui vient après moi est plus grand que moi ».

Et qui est le plus grand ? Tu veux savoir ce qu’il est ? « Au commencement était le Verbe., et le Verbe était en Dieu, et le Verbe était Dieu ».

Les circonstances de la vie de Jésus et de Jean

Jean est né, le Christ est né aussi ;

Jean a été annoncé par un ange, le Christ aussi a été annoncé par un Ange. Grand miracle de côté et d’autre !

C’est une femme stérile qui avec le concours d’un vieux mari donne le jour au serviteur, au précurseur ;
c’est une Vierge qui sans le concours d’aucun homme devient mère du Seigneur, du maître.

Jean est un grand homme ; mais le Christ est plus qu’un homme, car il est l’Homme-Dieu.

Jean est un grand homme ; mais pour exalter Dieu cet homme devait s’abaisser.

Apprends de lui-même combien l’homme devait s’abaisser. « Je ne mérite pas de dénouer la courroie, de sa chaussure », dit-il . …

Jean était un flambeau ; il craignait de s’éteindre au souffle de l’orgueil. il fallait aussi que le Christ, que l’Homme-Dieu fût exalté .

Pour mourir, Jean fut décapité -comme raccourci-, le Christ fut élevé en croix -a en quelque sorte grandi-.

C’est ce que rappellent encore les jours de leur naissance ; car à dater de la naissance de Jean les jours commencent à diminuer, et ils recommencent à augmenter à partir de la Nativité du Christ.