Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Méditation de l’Evangile du lundi 17 août

Et pour Pierre et les autres, ce n’était pas de la littérature, vraiment ils avaient tout “laissé  pour suivre la personne de Jésus…

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 19, 16-22

En ce temps-là,

voici que quelqu’un s’approcha de Jésus et lui dit :
« Maître, que dois-je faire de bon
pour avoir la vie éternelle ? »
Jésus lui dit :
« Pourquoi m’interroges-tu sur ce qui est bon ?
Celui qui est bon, c’est Dieu, et lui seul !
Si tu veux entrer dans la vie,
observe les commandements. »
Il lui dit :
« Lesquels ? »
Jésus reprit :
« Tu ne commettras pas de meurtre.
Tu ne commettras pas d’adultère.
Tu ne commettras pas de vol.
Tu ne porteras pas de faux témoignage.
Honore ton père et ta mère.

Et aussi :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même. »
Le jeune homme lui dit :
« Tout cela, je l’ai observé :
que me manque-t-il encore ?
Jésus lui répondit :
« Si tu veux être parfait,
va, vends ce que tu possèdes,
donne-le aux pauvres,
et tu auras un trésor dans les cieux.
Puis viens, suis-moi. »

À ces mots, le jeune homme s’en alla tout triste,
car il avait de grands biens.

Méditation de l’Evangile du lundi 17 août

L’amitié avec Jésus nous entraîne à tout quitter même ce qui nous tient le plus à coeur : pays, famille, amis, femme ou enfants.Pierre a magnifiquement traduit cela, après l’appel lancé par Jésus au jeune homme riche :

” Et pour nous, quittant ce que nous avions en propre, nous t’avons suivi.”

Et pour Pierre et les autres, ce n’était pas de la littérature, vraiment ils avaient tout “laissé  pour suivre la personne de Jésus.

Le Seigneur, dans sa réponse, souligne que cette amitié exclusive a pour but d’étendre le Règne de Dieu, de faire connaître son Nom ( Luc) et sa Bonne Nouvelle ( Marc et Matthieu).

Elle ne rétrécira nullement les coeurs. Bien au contraire, elle les dilatera à la dimension du mondeSon amitié ne mutile pas l’homme

Père Gabriel