Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Etre un avec le Père

Méditation de l’évangile du lundi 25 mai

Devenus ses amis, nous recevons du Christ sa vie, celle-là même que le Père lui octroie dans la même splendeur. Nous en sommes revêtus :« Pour moi, Je leur ai donné la gloire, la clarté que Tu m’as donnée »

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 16, 29-33

En ce temps-là,
les disciples de Jésus lui dirent :
« Voici que tu parles ouvertement
et non plus en images.
Maintenant nous savons que tu sais toutes choses,
et tu n’as pas besoin qu’on t’interroge :
voilà pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. »
Jésus leur répondit :
« Maintenant vous croyez !
Voici que l’heure vient – déjà elle est venue –
où vous serez dispersés chacun de son côté,
et vous me laisserez seul ;
mais je ne suis pas seul,
puisque le Père est avec moi.
Je vous ai parlé ainsi,
afin qu’en moi vous ayez la paix.
Dans le monde, vous avez à souffrir,
mais courage !
Moi, je suis vainqueur du monde. »

Méditation de l’évangile du lundi 25 mai

Jésus prie pour ses apôtres mais aussi pour tous ceux qui, à leur suite, croiront à la parole.

Que demande-t-Il pour ses amis de tous les temps ? De vivre le mystère de l’unité, de l’union à Dieu lui-même. La foi du monde, en l’Envoyé, naîtra seulement de cette unité reçue et éclatante. Unité intérieure de chacun d’entre nous avec le Père, le Fils et l’Esprit-Saint, car l’unité extérieure de l’Église n’en sera jamais que la conséquence. Ce sont tous les hommes, toutes les femmes vivant ainsi qui entraîneront le monde vers Dieu.

« Je prie afin que tous soient un, comme Toi-même, O Père, Tu es en Moi et Moi en Toi, afin qu’eux aussi soient en nous, de façon que le monde croie que Tu m’as envoyé ».

Devenus ses amis, nous recevons du Christ sa vie, celle-là même que le Père lui octroie dans la même splendeur. Nous en sommes revêtus :« Pour moi, Je leur ai donné la gloire, la clarté que Tu m’as donnée »

Voilà donc que par cette vie le Christ Jésus réside en nous, car la grâce est beaucoup plus la grâce du Christ que la nôtre.

« Je leur ai donné cette clarté divine, afin qu’ils soient un, comme nous sommes un, Moi en eux »

Mais le Christ, Lui, est uni avant tout à son Père dans cette même vie :« Et Toi en Moi »

Père Gabriel

 

What do you want to do ?

New mail