Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Jésus et l’amitié : Voir la gloire de Dieu

Méditation de l’évangile du mardi 15 mai

Le Père devant cette clarté du Fils qui nous habite, nous porte le même amour qu’à Lui-même. Pour nous, et par nous se réalise le souhait de Jésus :« De façon que le monde sache que Tu m’as envoyé et que Tu les as aimés comme Tu m’as aimé ».

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 17,1b-11a.

En ce temps-là, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue. Glorifie ton Fils afin que le Fils te glorifie. 
Ainsi, comme tu lui as donné pouvoir sur tout être de chair, il donnera la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés. 
Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. 
Moi, je t’ai glorifié sur la terre en accomplissant l’œuvre que tu m’avais donnée à faire. 
Et maintenant, glorifie-moi auprès de toi, Père, de la gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde existe. 
J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as pris dans le monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés, et ils ont gardé ta parole. 
Maintenant, ils ont reconnu que tout ce que tu m’as donné vient de toi, 
car je leur ai donné les paroles que tu m’avais données : ils les ont reçues, ils ont vraiment reconnu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé. 
Moi, je prie pour eux ; ce n’est pas pour le monde que je prie, mais pour ceux que tu m’as donnés, car ils sont à toi. 
Tout ce qui est à moi est à toi, et ce qui est à toi est à moi ; et je suis glorifié en eux. 
Désormais, je ne suis plus dans le monde ; eux, ils sont dans le monde, et moi, je viens vers toi. »

Méditation de l’évangile du mardi 15 mai

Le Christ, Lui, est uni avant tout à son Père dans cette même vie :« Et Toi en Moi »

Aussi grâce à Jésus et à son amitié, nous voici logés dans le ciment trinitaire.

Le Père devant cette clarté du Fils qui nous habite, nous porte le même amour qu’à Lui-même. Pour nous, et par nous se réalise le souhait de Jésus :« De façon que le monde sache que Tu m’as envoyé et que Tu les as aimés comme Tu m’as aimé ».

Jésus connaît ce besoin si naturel du cœur humain : être ensemble. Sa demande au Père c’est de vivre et de demeurer avec ses amis.

« Père, ceux que Tu m’as donnés, Je veux qu’où Je suis, ceux-là soient avec Moi, afin qu’ils voient ma gloire, que Tu m’as donnée, parce que Tu m’as aimé avant la création du monde ».

Baptisés, nous sommes attirés, fascinés par le Christ et ce souhait du Seigneur me rappelle le cri vers Dieu de Béatrice, la femme d’un ami, lorsqu’elle se mourait : « Mon ami, je te quitte, Dieu m’appelle ».

Oui, Dieu nous appelle à contempler le visage de son Fils, et cette clarté, dont Il resplendit avant l’aube des temps. Ce qu’Il veut, en venant ici-bas, Lui l’Envoyé, c’est nous révéler le Nom du Père, à nous les hommes.

« Afin que l’amour dont Tu m’as aimé soit en eux, et Moi en eux ».

Père Gabriel