Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

L’Esprit-Saint vous guidera vers la Vérité

Méditation de l’évangile du mardi 19 mai

Sans l’Esprit-Saint, il n’y aurait pas de choses futures mais seulement la triste réalité de notre néant, devant la souffrance et la mort. Cet Esprit va puiser aux sources de la Trinité pour nous faire connaître les mystères du Père et du Fils.« Celui-là me glorifiera, car il prendra du mien et vous le fera connaître. Tout ce qu’a le Père est à Moi : voilà pourquoi J’ai dit qu’il prend du mien et vous le fera connaître. »

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 16, 5-11

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Je m’en vais maintenant auprès de Celui qui m’a envoyé,
et aucun de vous ne me demande : “Où vas-tu ?”
Mais, parce que je vous dis cela,
la tristesse remplit votre cœur.
Pourtant, je vous dis la vérité :
il vaut mieux pour vous que je m’en aille,
car, si je ne m’en vais pas,
le Défenseur ne viendra pas à vous ;
mais si je pars, je vous l’enverrai.
Quand il viendra, il établira la culpabilité du monde
en matière de péché, de justice et de jugement.
En matière de péché,
puisqu’on ne croit pas en moi.
En matière de justice,
puisque je m’en vais auprès du Père,
et que vous ne me verrez plus.
En matière de jugement,
puisque déjà le prince de ce monde est jugé. »

Méditation de l’évangile du mardi 19 mai

Ce que Jésus dit à ses apôtres, sur sa disparition au moment de sa mort, nous le réalisons tous dans notre vie spirituelle. Il semble disparaître de nos cœurs. Mais cette disparition sensible du Seigneur est toujours compensée par l’irruption dans nos vies de l’Esprit-Saint, Esprit de lumière et de force.

« Je vous dis la vérité, il vous est bon que Je m’en aille. Car si Je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas à vous; mais si Je pars, Je vous l’enverrai »

La vie spirituelle connaît ses jours de doute et de lassitude. Mais l’Esprit de Jésus nous conduit vers la vérité tout entière et nous permet de reprendre pied au milieu des épreuves :

« J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, que vous n’êtes pas en état maintenant de porter; quand il sera venu, Lui, l’Esprit de la vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière ».

Devant certaines épreuves, comme celles que vous traversez, seul l’Esprit de vérité permet de saisir le mystère de Dieu :« Car il ne parlera pas de lui-même, mais redira tout ce qu’il entendra et vous fera connaître les choses futures. »

Sans lui, il n’y aurait pas de choses futures mais seulement la triste réalité de notre néant, devant la souffrance et la mort. Cet Esprit va puiser aux sources de la Trinité pour nous faire connaître les mystères du Père et du Fils.

« Celui-là me glorifiera, car il prendra du mien et vous le fera connaître. Tout ce qu’a le Père est à Moi : voilà pourquoi J’ai dit qu’il prend du mien et vous le fera connaître. »

Père Gabriel