Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Sachez interpréter les signes des temps

Méditation de l’Evangile du vendredi 1er décembre

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,29-33. 

En ce temps-là, Jésus dit à ses disciples cette parabole :
« Voyez le figuier et tous les autres arbres.
Regardez-les : dès qu’ils bourgeonnent, vous savez que l’été est tout proche.
De même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le royaume de Dieu est proche.
Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas sans que tout cela n’arrive.
Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

Méditation de l’Evangile du vendredi 1er décembre

Jésus nous met en garde contre les faux prophètes qui, à chaque génération, surgissent.  Aujourd’hui,  es faux prophètes revêtent le visage de multiples idéologies mirobolantes.

“Et alors, si quelqu’un vous dit : Voici le Christ ici, Le voilà là, ne le croyez pas. Car il surgira de faux Christ et de faux prophètes; et ils fourniront des signes et des prodiges pour égarer, s’il était possible, les élus.  Pour vous, prenez bien garde : Je vous ai tout dit d’avance”

Voyez le figuier et tous les arbres ; quand ils bourgeonnent déjà, à cette vue, vous connaissez par vous-mêmes que l’été est proche”

Soyez intelligents, nous dit le Seigneur : sachez interpréter les signes.

“De même, vous aussi, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le règne de Dieu est proche”

C’est le Fils de l’homme qui a le pouvoir de constituer le monde nouveau.

“Mais en ces jours-là, après cette détresse-là, le soleil sera obscurci, et la lune ne donnera plus sa lumière, et les astres tomberont du ciel, et les puissances qui sont dans les cieux seront ébranlées.

Eh bien, c’est alors qu’on verra le Fils de l’homme venant des nuées, avec grande puissance et grande gloire ; c’est alors qu’Il enverra ses anges et rassemblera ses élus des quatre vents, de l’extrémité de la terre à l’extrémité du ciel”

Au fond, pour le Seigneur, il est bien plus important de faire la volonté du Père dans notre vie quotidienne  que de courir après les prophéties. Pour Jésus, inutile de nous tracasser au sujet de la fin du monde. Il juge inutile de nous la révéler. Il nous reste à être prêts et à aimer jusque là. Peu importe la date.

“Mais quand à ce jour-là ou à cette heure-là, personne ne sait quand ils arriveront, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils,  personne absolument si ce n’est le Père”

Père Gabriel