Vous cherchez Jésus de Nazareth, le crucifié; Il est ressuscité Marc 16,6

Le Notre Père : La prière de Jésus

Méditation de l’évangile du jeudi 20 juin

Jésus est venu nous dire que Dieu est le Père! ! Voilà le Mystère qu’Il est venu révéler aux petits. Son coeur exulte de joie en voyant qu’avec un amour et une confiance sans bornes, tant de simples de coeur redisent : “Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.”

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 6, 7-15

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Lorsque vous priez,
ne rabâchez pas comme les païens :
ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.
Ne les imitez donc pas,
car votre Père sait de quoi vous avez besoin,
avant même que vous l’ayez demandé.
Vous donc, priez ainsi :
Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite
sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Remets-nous nos dettes,
comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes
à nos débiteurs.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation,
mais délivre-nous du Mal.
Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes,
votre Père céleste vous pardonnera aussi.
Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes,
votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes. »

Méditation de l’évangile du jeudi 20 juin

La prière réside pour Jésus dans une attitude filiale de l’âme. Son enseignement nous le montre doublement : tout d’abord le flux de paroles ne l’intéresse pas. Ce qui est consolant pour beaucoup d’entre nous, mais spécialement pour l’adolescent, pour le jeune que les formules agacent et ne portent plus.

“Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés.”

Puis Il nous donne un aperçu de la ” mentalité du Père”.  Il nous rappelle que ce Père sait bien ce dont nous avons besoin et qu’Il attend de nous une attitude de fils; cet abandon totale à sa volonté.

“Ne les imitez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant même que vous l’ayez demandé”.

Ainsi la prière enseignée par Jésus se formule en souhait de coeur, avant toute demande :

“Notre Père, qui es aux cieux,
Que ton nom soit sanctifié,
Que ton règne vienne,
Que ta volonté soit faite
Sur la terre comme au ciel.”

Jésus est venu nous dire que Dieu est le Père! ! Voilà le Mystère qu’Il est venu révéler aus petits. Son coeur exulte de joie en voyant qu’avec un amour et une confiance sans bornes, tant de simples de coeur redisent :

“Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.”

Mais Dieu, pour Jésus est avant tout le Père commun. Le Père qui veut que nous nous aimions les uns les autres. Il s’agit bien pour Lui d’un Père qui ne peut voir ses fils se disputer et qui n’écoutera nos prières qu’à ce prix. Cela élargit nos prières à la dimension de l’humanité. Il nous demande avant de dire Père ! de renoncer à toute attitude qui ne serait pas filiale et fraternelle à l’égard de nos frères. C’est la condition absolue pour que le Père  nous écoute et nous pardonne.

 “Et quand vous vous tenez en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes.”

Père Gabriel